Véligo et le confinement

Suite aux annonces gouvernementales du 28 Octobre 2020, l’ensemble du territoire français est reconfiné jusqu’au 01 Décembre 2020.  Toutes les équipes Véligo Location sont mobilisées pour soutenir les franciliens et les accompagner durant cette période particulière !

 

Nous vous encourageons à suivre les directives gouvernementales et les directives de vos employeurs afin d’adopter les bonnes pratiques des gestes barrières.

 

En détails, découvrez comment ça se passe avec Véligo en ce mois de novembre.

Véligo
et le reconfinement

Dernières actualités

Parce que votre sécurité et la préservation de la santé de tous les Franciliens et de nos équipes est notre priorité mais aussi pour ne pas perdre les pédales, voici un bref rappel des gestes barrières à appliquer :

 

✓ Se laver très régulièrement les mains.
✓ Tousser ou éternuer dans son coude.
✓ Utiliser des mouchoirs à usage unique.
✓ Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.

 

Par ces temps difficiles, Véligo Location assure tout de même le service auprès des Franciliens. Si vous décidez de souscrire au service Véligo Location, vous avez toujours la possibilité de vous inscrire sur notre liste d’attente. Pour le moment le délai d’attente est estimé à environ 1 mois.

Pour ceux en attente de leur vélo, les livraisons continuent et ne pourront être décalées à la fin du confinement.

 

Si une interrogation subsiste, vous pouvez contacter notre centre de relation client par mail : contact@veligo-location.fr

 

Bien évidemment, nous continuons à suivre de près l’évolution de la situation et ne manquerons pas de vous tenir informés des prochaines actualités.

L'utilisation du vélo
pendant le confinement

L’utilisation du vélo est autorisée en Île-de-France pour les justifications suivantes : 

 

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou un établissement d’enseignement ou de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés, déplacements pour un concours ou un examen. 

 

  • Déplacement pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, des achats de première nécessité dans les établissements dont les activités demeurent autorisées, le retrait de commande et les livraisons à domicile. 

 

  • Consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et l’achat de médicaments. 

 

  • Déplacements pour motif familiaux impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants.

 

  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans le rayon maximal d’un km autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, soit aux besoins des animaux de compagnie. 

 

  • Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public. 

 

  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative. 

 

  • Déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires. 

Pour les usagers
Véligo

Pour les usagers Véligo n’ayant pas accès au télétravail : votre abonnement reste inchangé. Car l’utilisation du Véligo est essentielle pour votre trajet domicile / travail ainsi que les autorisations énoncées ci-dessus en remplissant l’autorisation de déplacement fournie par le gouvernement : https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/  

 

Pour les usagers dont l’employeur impose le télétravail à 100%, Véligo propose une prolongation de votre abonnement à titre gracieux jusqu’à la date de fin du confinement annoncée par le gouvernement sous réserve de présentation de justificatifs :

 

  • Nous transmettre à l’adresse mail contact@veligo-location.fr un justificatif employeur certifiant l’imposition du télétravail à 100%. 

 

  • Nous transmettre une attestation sur l’honneur de la non-utilisation de votre Véligo pour les autorisations de déplacement énoncées ci-dessus. 

 

Votre Véligo reste immobilisé jusqu’à la date officielle de déconfinement (1er décembre à la date de rédaction de ces lignes). Cette offre ne s’appliquant que sur les cas d’impossibilité d’utiliser le vélo en période de confinement, les réparations ne seront pas prise en charge et resteront à la charge de l’usager.